By Marie Anne Vannier

Cet ouvrage exact en son style contribue considérablement à los angeles recherche patristique. Reprenant les écrits d'un sure nombre de spécialistes, il rend véritablement compte de l. a. standpoint des Pères de l'Église qui ne dissociaient pas l. a. christologie et l. a. théologie trinitaire, comme en témoigne l. a. formule de Nicée de 325, qui affirme los angeles consubstantialité, l'identité de nature entre le Père et le Fils. En effet, l'apport du concile de Nicée est non seulement christologique, dans l. a. mesure où los angeles divinité du Fils est mise en évidence, mais il est aussi trinitaire, ce que l'on oublie souvent, vehicle le Fils est l'un de los angeles Trinité. À partir de l'étude précise des Pères tant grecs que latins, d'Irénée à Léon le Grand sans oublier l. a. réception d'Isidore de Séville et los angeles relecture contemporaine par un auteur comme Hans Urs von Balthasar, cet ouvrage donne un huge landscape de los angeles manière dont les Pères comprenaient le Christ et los angeles Trinité. Leur réflexion est encore d'actualité : à l'heure du discussion interreligieux, ils permettent de saisir le sens de ce monothéisme trinitaire qu'est le christianisme et le message de vie, d'espérance et de salut qu'il suggest.

Show description

Read or Download La Christologie et la Trinité chez les Pères PDF

Similar religion books

Roots of Religious Extremism, the: Understanding the Salafi Doctrine of AL-Wala' Wal Bara'

One of many matters in modern Islamic idea which has attracted enormous awareness among Muslim students and in the Muslim group is the legitimate and acceptable angle of Muslims to relationships with non-Muslims. a big resource of bewilderment and controversy near to this courting comes from the allegation that Muslims needs to reserve their love and loyalty for fellow Muslims, and reject and claim struggle at the remainder of humanity — such a lot acutely noticeable during the Islamic proposal of Al-Wala' wal Bara' (WB) translated as “Loyalty and Disavowal”, which seems to be critical within the ideology of contemporary Salafism.

Book of Religion & Empire

This can be an actual replica of a ebook released earlier than 1923. this isn't an OCR'd booklet with unusual characters, brought typographical blunders, and jumbled phrases. This booklet could have occasional imperfections corresponding to lacking or blurred pages, negative photographs, errant marks, and so forth. that have been both a part of the unique artifact, or have been brought by way of the scanning procedure.

Additional resources for La Christologie et la Trinité chez les Pères

Example text

Le crucifié, dont ils se moquaient, ils l'adorent (npocrKuvoûcrt) comme Christ et ils confessent (oIlOÀoyOÛV'teç) qu'il est Dieu. Et les soi-disant dieux de chez eux sont chassés par le signe de la croix, tandis que le Sauveur crucifié est proclamé par toute la terre comme Dieu et Fils de Dieu, [DI 53,2 (SC 199 bis, p. 454-456)]. oY1l9~(Je'tat) par tous comme étant vraiment Fils de Dieu, Verbe, Sagesse et Puissance du Père 3 1), « Dieu Verbe du vrai Dieu4 ». En conclusion, Athanase invite son lecteur à devenir adorateur du Christ, en abandonnant les idoles: « Et toi, en contemplant cela, adore (1tp0(J1(uvet) le Sauveur de tous et le puissant Dieu Verbe 5 ».

Plusieurs reprises, l'évêque d'Alexandrie souligne que par le Verbe incarné c'est le Père qui est connu. Cette médiation du Christ ne signifie nullement une infériorité par rapport au Père; au contraire, c'est le signe d'une égalité de nature, ce qui va être expliqué dans les œuvres antiariennes. VADORATION DU CHRIST CHEZATHANASE D'ALEXANDRIE 69 L'adoration du Christ dans les œuvres antiariennes. , mais elle y joue tout de même un rôle important2 • La catéchèse baptismale. Athanase rappelle d'abord le contexte de la catéchèse baptismale, qui suppose un refus du culte idolâtrique.

2. On ne peut pas qualifier une nature par l'autre, en disant par exemple chair éternelle, humanité divine, divinité mortelle, car on confond ainsi les natures. Il peut y avoir une exception pour l'adjectif « divin ), qui peut signifier ou bien « divinisé ), ou bien « de Dieu ) ; on peut donc dire « corps divin ) dans le sens de « corps de Dieu ) ou « corps divinisé ). 3. À l'intérieur de la communication des idiomes, il faut éviter les attributs négatifs, dans la mesure où ils sont vrais selon une nature et faux selon l'autre, sans introduire de duplication.

Download PDF sample

Rated 4.38 of 5 – based on 29 votes